mardi 22 novembre 2016

Personne n'en a rien à faire de toi mais tu le comprends trop tard

- A 20 ans, tu t'inquiètes essentiellement de ce que les autres pensent de toi.
- A 40 ans, tu ne t'occupes plus de ce que les autres pensent de toi.
- A 60 ans, tu comprends que personne n'en a jamais rien eu à faire de toi.

Alors essaie d'accélérer le mouvement et d'embrasser avec délectation l'indifférence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire