mardi 10 avril 2018

Jeu ou compétition

On oppose souvent le jeu et la compétition, l'objectif de résultat nuirait le plaisir. Pour la faire courte, l'enjeu ne pourrait que détruire le jeu. 

Pourtant, de manière paradoxale c'est la recherche du jeu, la concentration sur le bon, le beau geste, ici et maintenant qui permet d'avoir les meilleures performances. Il faut oublier les classements, les résultats, le match mais se concentrer sur le prochain geste à accomplir et tenter de le réaliser à la perfection. Puis recommencer. 

C'est cette quête du geste parfait qui permet à la fin d'obtenir le meilleur résultat. 

C'est par le jeu que l'on arrive à dépasser l'enjeu.

Bien sûr, certains réussissent parfois sans jeu, sans plaisir, obsédés par le résultat : supériorité physique écrasante, chance, triomphes de volonté butée, peu importe. Mais ceux-là ne font que des "coups", leurs performances ne sont pas durables. 

C'est par le jeu que les plus grands sportifs, les meilleures équipes surpassent durablement les autres. Le résultat n'est que la conséquence d'une démarche ludique, favorable à la performance car sans pression. Malgré les inévitables accidents de parcours (glorieuse incertitude du sport, terribles aléas d'une vie), ce sont ceux qui jouent et tentent qui gagnent à la fin. Et même si ils perdent, au moins auront-ils vécu un bon moment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire