dimanche 13 novembre 2016

Méditations

Quand tu penses à la méditation, tu imagines une personne assise dans la position du lotus, tentant de faire le vide, d'atteindre la paix de l'esprit voire un état de conscience modifié. C'est une démarche centrée sur soi-même, sur son corps et non sur un objet de pensée. 

Pourtant la méditation peut être bien autre chose. Loin de la méditation contemplative, il existe une tradition ancienne de méditations intellectuelles. Ces méditations visent à te faire réfléchir sur une question existentielle, à te forcer à faire un bilan sur ce que tu es et sur ce que tu fais. Les philosophes antiques ont théorisé nombre d'exercices de ce type et tu peux également en imaginer d'autres. Voici quelques idées en vrac :
- Le regard d'en haut (remettre ta vie en perspective)
- La méditation sur la mort et la brièveté de la vie
- Le bilan quotidien de tes réussites et de tes difficultés
- La tenue d'un carnet rassemblant tes pensées, tes doutes, tes convictions (c'est la raison d'être de ce site d'ailleurs)
- La liste de ce qui te serait indispensable pour repartir de zéro si tu perdais tous tes biens matériels
- ...

Ces exercices ne visent pas la relaxation du corps ou à faire le vide mais au contraire à affronter tes doutes, tes peurs, tes difficultés. En mettant des mots sur ce que tu vis, en prenant le temps de méditations intellectuelles, tu te libères de certaines angoisses en les remettant en perspective. Tu ne mets pas la poussière sous le tapis, au contraire tu te lances dans le grand ménage. 

Voilà qui va bien au-delà de la méditation rabougrie dont on fait allègrement la promotion. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire