dimanche 7 août 2016

Parispapéticien

Se balader le nez en l'air dans Paris qui frissonne. Se mettre dans les pas des inconnus, se perdre au milieu de l'improbable. Dériver.

Loin des parcours à touristes, remplis de passages obligés, inventer des parcours de flâneur méthodique, de mathématicien de la promenade : 
- Un parcours passant par chaque pont de la ville
- Un autre oulipien acceptant la promenade uniquement dans les rues commençant par la lettre A
- Une balade avec un minuteur en poche, te faisant bifurquer à droite ou à gauche (ne soyons pas sectaire) toutes les 15 minutes 
- ...

Laisser toute sa place au hasard pour redécouvrir la ville, la flânerie est à ce prix.

Que penses-tu de ce programme ? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire