samedi 30 mai 2015

Tempête au loin

Le sentiment d'un chaos se profilant menaçant à l'horizon. Tu sais très bien que tout est en train de changer mais tu sens confusément que ce ne sera pas pour toi. Non, toi tu n'auras le droit qu'aux coups de tonnerres, aux scintillements des éclairs dans une nuit d'encre. Le bouleversement, ce seront tes enfants, tes petits-enfants qui le subiront.

Tu te demandes alors ce qu'on pu ressentir les Athéniens en 300 avant notre ère, les Romains en 350, les Byzantins en 1200 et tous ces autres peuples parfois oubliés lors de leur décadence. Voyaient-ils les nuages sombres s'approcher au loin ? Étaient-il dans le déni, sûrs de leur capacité à surmonter l'épreuve une fois de plus ? 

Sentir la tempête s'approcher, ne rien pouvoir faire. Se résigner à l'inéluctable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire