samedi 9 mars 2019

Commencement

Après les cris de douleur et l'émoi, 
Enfin vient le calme après la tempête, 
Le suave moment de la conquête, 
Amour pour celui né du même moi. 

Dans la pénombre une nouvelle fois, 
La tête lourde d'odeurs qui l'entête 
Dans la chambre avec l'enfant, elle est cette 
Mère doutant tendrement de son choix. 

Sera-t-elle vraiment à la hauteur, 
Capable d'apporter un doux bonheur, 
À ce petit être nu et sans force ? 

Dans la tendre fraîcheur de cette nuit 
Et le lourd silence qui s'épaissit 
L'éternel conflit de l'âme s'amorce.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire