samedi 22 décembre 2018

Ce si proche objet du désir

« Car seul ce qui est refusé occupe le désir, seul ce qui irrite la convoitise, et moins les yeux avaient à voir, les oreilles à entendre, plus la pensée se repaissait de rêves » disait Zweig.

On pourrait ajouter que le désir est décuplé quand l'objet de nos envies est à porté de main, proche, si proche et pourtant inaccessible.

Les marchands du temple l'ont compris depuis longtemps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire