dimanche 5 mars 2017

2017, année hystérique

Tu vois Trump accuser Obama de trahison, Fillon s'accrocher à la barre d'un bateau ivre, les anti et les pros Macron s'insulter, les pros ceci et les pros cela rivaliser d'invectives. 

Tu observes la libération de la parole la plus extrême, l'invective devenant la norme, le tout amplifié par la caisse de résonance des réseaux sociaux. Les modérés sont conspués, les argumentaires subtils ridiculisés, l'idiocratie est en train de gagner. 

Voilà qui te donne l'envie de cultiver ton jardin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire