samedi 5 novembre 2016

Memento Mori

Tu dois toujours garder à l'esprit que la seule certitude c'est que nous allons mourir un jour. Personne ne sait quand ni comment mais il y aura un point final à l'histoire. Vouloir aller à l'encontre de la nature paraît bien vain, il ne faut pas se soucier outre mesure de l'inévitable.


L'objectif n'est évidemment pas de vivre dans l'obsession de la mort, de cesser de vivre en attendant l'inévitable mais de se persuader que chaque instant compte. C'était le sens de certaines méditations stoïciennes.

C'était le sens du célèbre discours de Steve Jobs, miraculé du cancer à l'époque quand il disait : "Avoir en tête que je peux mourir bientôt est ce que j'ai découvert de plus efficace pour m'aider à prendre des décisions importantes. Parce que presque tout ce que l'on attend de l'extérieur, nos vanités et nos fiertés, nos peurs de l'échec, s'effacent devant la mort, ne laissant que l'essentiel. Se souvenir que la mort viendra un jour est la meilleure façon d'éviter le piège qui consiste à croire que l'on a quelque chose à perdre. On est déjà nu. Il n'y a aucune raison de ne pas suivre son cœur."

Nous sommes déjà nus en effet, la fin est certaine alors vis pleinement comme tu l'entends pour ne rien regretter à la fin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire