mardi 30 août 2016

Chroniques romaines (3) : iPad du matin

Tu es dans la ville éternelle, tu petit-déjeunes entouré d'autres résidents de ton hotel. À ta droite un couple de quinquagénaires mange en silence, sans un regard l'un pour l'autre. 

Ils ont les yeux rivés sur leur iPad, lisant les journaux, jouant à n'importe quel jeu sans intérêt, l'air absent. Tu as l'impression que tout est fait pour ne pas parler à l'autre, pour éviter de le souffrir.

Tristesse infinie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire