samedi 14 novembre 2015

Nihilisme

130 mort le 14 novembre, à quelques kilomètres de chez toi. Une prise d'otage dans une salle de spectacle que tu connais, que tu aimes et qui se finit dans le sang. 

Charlie était un règlement de comptes, hier c'était une déclaration de guerre. Contre toi, contre moi, contre n'importe qui.

Aucune cause, aucune idéologie, aucune religion ne peut justifier ce genre de massacre. Cette folie n'est pas la conséquence des interventions de ton pays en Syrie ou ailleurs. Te cacher, te recroqueviller, composer avec les fous ne te protégerait pas le moins du monde. Car ils te détestent. 

Ou plutôt ils détestent un Occident fantasmé, forcément décadent, forcément impie, forcément  ennemi. Leur cerveau malade, bourré de préjugés et de propagande bon marché t'ont transformé en archétype, niant ta complexité, ton altérité, ton humanité. 

Ils peuvent donc te tuer, sans remords aucun. 

Ces types en noir, tirant à la Kalachnikov ou se faisant exploser dans la foule ne cherchent rien, ne défendent rien de précis. Leur Califat est une chimère vouée à l'anéantissement militaire, leur combat est perdu d'avance et ils le savent confusément. 

Seuls la haine et le ressentiment contre un Occident mythifié les anime. Ce sont des nihilistes car ils ne cherchent que le néant.

Voilà pourquoi la mort ne les effraie pas. Voilà pourquoi ils sont si dangereux. 

EDIT : le communiqué de revendication des attentats est très clair. Leur moteur, c'est la haine de ton mode de vie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire