dimanche 12 mai 2019

Matin de printemps

Ce doux matin, sous un ciel bleu de soie,
Légère atmosphère primesautière,
Délice de l’école buissonnière.
Se rêver un moment en hors la loi.

Sanglé dans son costume croisé sombre 
Profiter des tendres heures suaves,
Briser les chaines des heures esclaves 
Qui cachent l'instant présent de leur ombre.

Flâner sans but entre parcs et cafés,  
Lire une page avant l'autodafé,
Ne pas douter d'arriver à bon port.

Oh oui c’est l'heure d'humer l'air du temps, 
Dériver en quête de réconfort 
Ne rate pas ton matin de printemps

Aucun commentaire:

Publier un commentaire