jeudi 28 mars 2019

Chemin de campagne

La voie ferrée désaffectée
Balafre couturant le sol
Des champs couverts de tournesol
Traîne sa fierté affectée 

Sur le ballast rongé de ronces
Le train vert et blanc cahotant
Ne passe plus depuis longtemps
En hurlant ses coups de semonces

Aux enfants rendus hystériques
Par le tonnerre mécanique
Déchirant l'air de part en part

Dans la campagne abandonnée
Redevenue ensauvagée
Le chemin mène nulle part

Aucun commentaire:

Publier un commentaire