vendredi 25 août 2017

Le café du commerce a de l'avenir

Tu tombes sur un article rafraîchissant sur la génération Y, dénonçant les jeunes donneurs de leçons qui parlent beaucoup mais agissent peu. Il est vrai que les réflexions de café du commerce de jeunes sans vécu ont le don de t'agacer avec leur lot de réflexions naïves et de pensée spontanée.


Pourtant ce n'est pas une question de génération, tu trouves des donneurs de leçons de tout âge. Bien entendu, ils ne savent rien, ne creusent rien, ne comprennent rien en profondeur. Ils se contentent de l'ouvrir en pensant que leur opinion personnelle est brillante et supérieure à celle des autres. Tu trouves ces piliers du café du commerce dans ton entreprise, sur les réseaux sociaux (moment suspendu quand Martine76 explique sur un forum santé que les vaccins ne servent à rien et sont "dengereux"), dans les dîners entre amis... Tu as l'impression que s'abstenir de donner son avis quand on ne sait pas n'est plus une option. 


Savoir se taire est pourtant une grande preuve d'intelligence. 

C'est une qualité qui se perd. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire