dimanche 30 avril 2017

Mode et violence

La mode n'est pas légère et encore moins futile. Elle est avant tout violence. 

Violence du conformisme social, de la nécessaire adhésion à un modèle. Violence symbolique de celui fait la tendance ou de celui qui a les moyens de la suivre.

Le diktat de la mode et du "bon goût", explique aussi pourquoi les plus faibles se sont révoltés contre leurs élites. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire