dimanche 9 avril 2017

Conseil de manipulation : récompenser et punir

Nos actions ne sont que des anticipations rationnelles du comportement possible de l'autre. Nous savons ainsi jusqu'où ne pas aller et pouvons prendre quelques libertés face à une autorité quelconque. Mais pour cela il faut que les réactions de ton interlocuteur soient un minimum prévisibles.

Ainsi, un bon moyen de soumettre l'autre est d'introduire de la variabilité dans tes réactions. Récompenser trop ou trop peu, sanctionner de manière disproportionnée puis se faire laxiste peu après, voilà qui ne peut que bloquer le mécanisme d'anticipation de la personne en face de toi. C'est la stratégie des régimes autoritaires menant des vagues de répression aveugles ou des pervers narcissiques qui te cajolent le matin et t’éreintent l'après-midi. 

Quand les réactions de l'autre sont totalement imprévisibles, on ne s'amuse plus à pousser les limites, on sauve sa peau en étant le plus obéissant possible. L'arbitraire pousse à la servilité en créant une dépendance totale à l'autre.

Maintenant à toi de savoir si tu veux être le manipulateur ou le manipulé conscient des trucs et astuces de l'autre. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire