mercredi 21 décembre 2016

Tyrannie du bien être

Le bien-être n’apparaît plus comme un idéal auquel nous pouvons librement choisir d’aspirer, mais bien comme un impératif moral.

Désormais, il est obligatoire d'être heureux ou du moins à chercher à l'être. 

Vers la dictature du bonheur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire