dimanche 29 novembre 2015

Pourquoi les super-méchants peuvent-ils être aussi méchants ?

Nassim Taleb montre encore une fois qu'il est l'un des rares penseurs intéressant de notre époque ce texte le prouve encore une fois. 

La réflexion sur Poutine et les autres autocrates est finement observée. Ces types peuvent tout se permettre : ils n'ont rien à perdre. Les élites les craignent, leur parti obéit aveuglement, les élections sont de fait déjà gagnées. D'ailleurs, ce comportement ne fait que renforcer leur pouvoir et leur aura. 

Voilà pourquoi les "super méchants" sont si forts qu'ils soient autocrates, terroristes ou dirigeant égotique : soit leur pouvoir ne dépend que d'eux, soit ils n'ont pas de famille à protéger, soit ils ne dépendent pas d'un salaire pour survivre à court terme.

La force des "super méchants" c'est qu'ils n'ont n'ont rien à perdre. Contrairement à toi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire